Emplois et capacité de fabrication de VÉ au Canada

23. Soutenir et attirer les entreprises et les investissements liés aux VÉ au Canada

S’efforcer d’attirer davantage d’investissements pour accélérer la fabrication des VÉ et les industries connexes au Canada, y compris l’assemblage, les pièces, la machinerie, l’équipement de recharge et l’extraction/le traitement des matériaux des batteries, au moyen d’une « Stratégie canadienne de développement économique et d’attraction des investissements pour les VÉ ». La création de ces industries permettra de créer de bons emplois durables et de rehausser le profil des VÉ afin de favoriser leur adoption au Canada.

24. Concentrer les investissements en R&D sur la technologie stratégique des VÉ

Le Canada devrait concentrer ses efforts sur l’accélération des technologies, de la recherche, du développement et de la fabrication associés à la réduction des coûts des batteries des véhicules et donc des coûts des véhicules par unité d’autonomie. La réalisation d’économies d’échelle dans la production de véhicules, de batteries et d’infrastructures de recharge contribuera également à réduire les coûts pour les consommateurs et les parcs de véhicules.

25. Collaborer avec les provinces afin d'accélérer la formation des techniciens d'entretien spécialisés dans les VÉ

Les VÉ sont des machines beaucoup moins compliquées que les véhicules à essence. Travailler avec les provinces pour réorganiser le programme de formation des mécaniciens de véhicules afin de donner la priorité aux VÉ en accélérant la formation des mécaniciens de VÉ et en leur offrant davantage de possibilités d’apprentissage.

26. Soutenir les programmes de requalification et aider les travailleurs à faire la transition vers les industries des VÉ

Le succès de la transition du Canada vers la mobilité électrique passe par la constitution d’une main-d’œuvre possédant les bonnes compétences, qu’il s’agisse de l’ingénierie et de la recherche, de l’électricité et de la mécanique, de l’installation de l’infrastructure de recharge, de l’entretien et de la gestion du parc automobile. Explorer les possibilités pour le gouvernement d’aider les employeurs, qu’il s’agisse de l’industrie traditionnelle ou de l’industrie des VÉ, à former de nouveaux employés qui n’ont jamais travaillé dans l’industrie des VÉ. Maintenir les engagements financiers actuels pour la formation et la requalification.

27. Adopter une approche nord-américaine de la fabrication et des chaînes d'approvisionnement des VÉ

Travailler avec l’administration américaine pour s’assurer que toute politique « Buy America » reflète le marché automobile nord-américain et n’a pas d’impact négatif sur les entreprises ou les fournisseurs canadiens de VÉ. Collaborer avec les États-Unis pour construire une industrie et une chaîne d’approvisionnement nord-américaines pour les VÉ.

Inscrivez-vous pour rester informé

Pour recevoir des mises à jour sur le Plan d’action VÉ 2030, saisissez votre adresse électronique ci-dessous.